Nouveau livre

Dernière parution : « Le bonheur passait, il a fui ! »

Recueil de nouvelles, édité par la Vague verte, 108 pages – 12 Euros

cv-le-bonheur-passait-il-a-fui

« Il s’exclame soudain : « Ça y est, je l’ai, je m’en souviens… » On s’étonne, que tient-il donc ? Une poésie de Gérard de Nerval intitulée Une allée du Luxembourg : « Elle a passé, la jeune fille […]/Parfum, jeune fille, harmonie…/Le bonheur passait, il a fui ! » » Cet extrait de l’une des nouvelles de ce recueil (« Promenade au jardin du Luxembourg ») révèle qu’il emprunte son titre à Gérard de Nerval. Emprunt heureux si l’on ose, puisque chacune de ces histoires se réfère aux sentiments et à notre éternelle quête du bonheur. Les protagonistes des récits ont été heureux, le sont ou peuvent le devenir ; ce sont aussi bien des enfants que des adultes ou des personnes âgées. L’auteur de ce livre habite chacune de ces nouvelles qui ponctuent une vie, des vies, la vie… où l’on peut se reconnaître, se retrouver, tout en s’étonnant de leur tonalité tantôt douce, tantôt ironique, ou encore aigre-douce.

D’abord nouvelliste, Marie-Dominique Godfard s’est tournée en 1999 vers le roman (LA PAMPA) et vient de publier : Le bus pour Drancy (roman, 2014), puis Une année percheronne (Journal, 2015). Elle nourrit de ses fiches de lecture son blog : des-livres-et-moi.blogs.nouvelobs.com/ et a un site : https://lamachineaecrirededominique.wordpress.com/

Publicités